91 % des journalistes utilisent le web 2.0 dans le cadre de leur travail

0
PARTAGER
RP 2.0 : journalistes et réseaux sociaux
Sans surprise, presque tous les journalistes français sont sur les réseaux réseaux professionnels (91 %).
Ils se servent beaucoup plus de Twitter, Facebook, LinkedIn pour, non seulement, promouvoir et partager leurs articles mais aussi pour garder le lien, animer leur communauté.
Et ce n’est pas fini,  bon nombre d’entre eux (plus de la moitié) utilisent les réseaux sociaux pour dénicher des idées pour leurs articles.
Leur fréquentation  sur les medias est mitigée. Environ 40 % sont connectés  pendant 2 h par jour (selon l’étude de CISION).
Peut-on se passer des RP traditionnels pour les RP 2.0 ?
Non la question est peut être mal formulée. RP 2.0 vient  compléter ou assaisonner les procédures traditionnelles qu’utilisent les attachés de presse.
Puisque d’après les sondages de CISION, les journalistes préfèrent toujours recevoir le dossier ou communiqué de presse par mail. C’est une source fiable d’information pour éditer leurs articles.
Toutefois, les réseaux sociaux peuvent servir  du second canal pour relancer les journalistes.
Il est important de respecter les formules standard de politesse d’emailing(confère: Être un pro de l’e-mail – les 10 règles d’or).
Aborder les journalistes sur les réseaux sociaux est une bonne démarche mais il faut le faire avec délicatesse.
Envoyer le message en privé et non sur leur mur public :
– éviter de faire des commentaires intrusifs,
– rester dans le cadre professionnel irréprochable à travers la qualité de vos discours.
Ces ingrédients réunis sont bénéfiques pour booster votre “personal branding” et donner envie aux journalistes de s’intéresser à vous.
Autre astuce, il faut s’inspirer de “inbound markeking” c’est à dire produire du contenu de qualité pour attirer les journalistes.
Au déjà de l’emailing, l’interaction à travers les groupes de discutions, les réseaux  sociaux pro, il reste un ingrédient essentiel “l’humain”, le relationnel.
Pourquoi ne pas proposer un rendez-vous café sur la terrasse avec le journaliste pour échanger (networking).
En effet le contact direct “face to face” est toujours générateur d’une relation centrée sur la confiance.
Srce: Morning d’information du  8 décembre 2015: conf – Les journalistes français sont-ils vraiment sur les réseaux sociaux ? animée par  Cyndie BETTANT

 

Dorothée Oké

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE